mardi 3 avril 2018

Message à caractère informatif

Coucou! Je reviens pour vous expliquer le pourquoi de ce découpage, qu'il m'a paru indispensable de réaliser. Je fais (presque) tout ce que je vous présente sur le blog à la main. Et avec amour, oui, aussi. Je pense chaque chose que je fais, je dessine et je découpe avec mes petits doigts. J'y passe du temps, parfois beaucoup même. 

Alors oui, il arrive un moment où j'en ai marre de devoir préciser, quand je participe à des événements, que non, mes créations ne sont pas faites au laser, et que non, forcément, je n'abuse pas avec les tarifs affichés. 
J'en ai marre que des gens passant rapidement devant mon travail ne prennent pas la peine de regarder pour juger que ça ne mérite pas un coup d'oeil. Que je n'ai, moi, en tant que créatrice, aucun mérite parce que ce serait découpé au laser.

Alors oui, des gens de plus en plus nombreux travaillent le papier au laser. Mais passer par ce biais permet de proposer des créations à moindre coût. Parce que oui, comment voulez-vous avoir une création originale faite main à 5€? A l'heure de la consommation de masse, et de son corollaire à bas coût chinois, maghrébin ou encore d'Europe de l'Est (pas de jaloux), quel serait le juste prix d'un découpage unique sur lequel j'aurais passé une semaine, et en plus encadré (oui parce qu'on en parle aussi du coût de l'encadrement?)? J'avais déjà pensé afficher le temps passé sur chaque création, comme je l'avais déjà vu faire sur des salons, mais à quoi bon? Il est impossible de pratiquer un taux horaire pour une création originale et unique.

Le laser est un moyen de toucher le plus grand nombre, sans pour autant avoir l'impression de vendre son âme au diable. Rien n'empêche de produire des créations originales en petites quantités, qui plus est fabriquées par un entrepreneur local, et surtout de pouvoir les vendre. Parce qu'il est bien là le problème. C'est bien beau de vouloir rester dans la création pure, mais ***SCOOP***: un créateur comme tout le monde a besoin d'argent pour vivre, et ne vit pas d'eau fraîche (d'amour, un peu quand même 😀).

C'est pourquoi je commence à proposer des choses faites au laser. Mais je précise systématiquement que cela reste une création personnelle, et que je délègue uniquement la production. Je cherche d'autres pistes, comme la sérigraphie et j'ai commencé également à proposer des "reproductions" faites à l'ordinateur de mes découpages déclinées en papeterie, que je vous montre bientôt.

Lors de mon dernier salon, j'ai affiché clairement mon découpage à message et j'y ai gagné en sérénité. Les gens se sont montrés bien plus curieux, et j'ai pu échanger agréablement avec des personnes intéressées. Je n'ai plus vu cet air de dédain, ni entendu ces paroles blessantes comme si en plus j'étais invisible. Je laisse ainsi la possibilité à chacun de se pencher ou non sur mon travail, et je m'évite des paroles et des gestes que j'estime irrespectueux et déplacés, qui me blessent à chaque fois. Je ne gaspille plus ni mon temps ni ma salive avec des gens qui de toute façon ne sont pas touchés par mon travail, mais qui en avaient une idée fausse et préconçue qui m'agaçait et me poussait à chaque fois à me justifier. Et j'adore même car les gens du coup osent s'approcher, toucher et manipuler mes découpages.

Voilà. Vous êtes maintenant informés 😊


samedi 31 mars 2018

Triangle

Le salon de Croix il y a déjà 15 jours l'a vu s'envoler, et je me suis rendue compte que je ne vous l'avais jamais montré.

Pour mon exposition au Tennis Club des Flandres, l'année dernière (presque), j'avais réalisé rapidement quelques petits formats et visiblement n'avais même pas pris le temps de les prendre en photo... il ne me reste de celui-ci qu'une photo prise avec mon portable, et donc de qualité assez médiocre.

D'aussi loin que je me souvienne, j'ai longtemps dessiné ces motifs dans mes cahiers de cours lorsque je m'ennuyais en classe, et j'adorais particulièrement varier la taille de tous ces petits triangles. A découper aussi c'est assez chouette. J'en ai un très grand chez moi, que je ne vous ai jamais montré non plus.... un jour peut-être.

Bon week-end de Pâques les loulous!

mercredi 7 mars 2018

Léon

Coucou! Je n'ai rien mis depuis un moment, mais ne vous inquiétez pas, je suis toujours là! J'ai savouré  le temps qui passe en douceur, le temps presque arrêté, et le bonheur de pouvoir en profiter.

Je me suis rendue compte en cherchant des photos pour un autre article que je n'avais jamais partagé les photos de ce découpage, cadeau de naissance pour Léon, un petit garçon qui aura bientôt 2 ans. J'ai choisi le même format que pour celui-ci. Le format est bien pratique et permet d'être encadré facilement, pas forcément en entre-deux-verres. Et je peux travailler sur commande, pour créer un cadeau unique. Il faut compter 80€ pour une création de ce type. N'hésitez pas à me contacter (voir la page commande)! 


J'en profite aussi pour vous annoncer que je serai à Croix à la 2e édition de leur salon des créateurs et de l'artisanat, les 16&17 mars. J'espère vous y voir!

mardi 16 janvier 2018

Coucou 2018

Il n'est pas encore trop tard pour vous souhaiter le meilleur pour cette nouvelle année, et vous remercier de me suivre et d'aimer mon travail. Je suis bien silencieuse depuis un moment, mais je n'ai pas chômé pour autant (je vous dis ça à chaque fois je crois... 😂).

2017 s'est fini de la plus belle des manières pour moi, car je suis devenue maman d'une adorable petite fille qui nous comble de joie. Avoir un enfant, je m'en faisais des tas d'idées, mais j'étais loin de la réalité... Je n'imaginais pas l'immensité ni l'absolu des sentiments que l'on peut éprouver pour un si petit être, qui pourtant ne fait pas grand chose à part pleurer, manger et faire ses besoins (c'est passionnant!). Et finalement on passe beaucoup de temps à s'en occuper. Mais ce n'est (presque) que du bonheur! Le festival des hormones rend les choses parfois un peu compliquées, mais j'adore passer du temps avec elle, et au fil du temps la voir pousser, un peu trop rapidement à mon goût. 

Ma dernière création de l'année a donc été le faire-part de naissance dont je vous reparlerai, et dont j'ai réutilisé l'illustration pour mes voeux. Des fleurs et des oiseaux, de la couleur: tout ce que j'aime. Et j'espère déjà que je saurai aussi lui transmettre mon amour de la nature et des passereaux, comme ma maman a réussi à le faire avec moi. J'ai utilisé exclusivement Illustrator, et je suis plutôt fière d'en être venue à bout toute seule. Les faire-parts ont commencé à prendre le chemin des boîtes aux lettres, une fois imprimés chez Doc'Ethique, à Boulogne-sur-Mer. Du bon boulot à un prix tout à fait correct, et en plus un parti pris écologique qui ne peut que me plaire.

J'ai fini l'année, et commencé la nouvelle, avec le collectif Made in Calais, en participant à la boutique éphémère Premiers Flocons. Un plaisir toujours entier de retrouver les copines créatrices, et de rencontrer de nouvelles personnes talentueuses. Le travail de création a ceci d'ingrat que l'on reste souvent solitaire, et que cette solitude peut être pesante. Heureusement ces occasions sont comme des bouffées d'oxygène, car cela permet de fantastiques échanges et de joyeuses retrouvailles. D'ailleurs la boutique qui devait fermer ses portes le 6 janvier est encore ouverte jusqu'au 27 janvier, toujours à Calais Coeur de Ville, et toujours avec le même système de permanences de créateurs (que je ne peux malheureusement pas assurer). Et je suis ravie car j'ai vendu un de mes découpages en relief, "La conversation".

2018 va aussi être particulière car j'ai décidé de prendre un congé parental pour passer le maximum de temps avec ma fille. Le temps file tellement vite, et le rythme de travail fait que je n'avais pas envie de me contenter de quelques heures chaque jour pour voir ma fille grandir. Je ne reprendrai mon travail de libraire qu'en août. Je vais donc prendre le temps, avec ma fille bien sûr, mais aussi pour créer car heureusement, il lui arrive de dormir entre 2 tétées 😂. J'ai des idées plein la tête!

Je vous souhaite donc une excellente année, et vous dis à très vite!

jeudi 30 novembre 2017

Premiers Flocons

Dès demain, retrouvez-moi à Calais, avec l'association Made in Calais, pour la nouvelle édition de Premiers Flocons.
Une boutique éphémère de 26 créateurs, entre le 1er décembre et le 6 janvier, à Calais Coeur de Vie, en plein centre ville. Vous pouvez y trouver vos cadeaux de Noël, du fait-main, local, à tous les prix, et parfois des créations uniques en vêtements, bijoux, céramique, maroquinerie et même des livres!

J'y suis installée à l'entrée, vous ne pouvez pas me rater, et en bonne compagnie avec mes copines de l'asso et même ma maman. Les permanences sont assurées par les créateurs (j'en ferai quelques-unes fin décembre et début janvier, l'après-midi) et il y aura aussi des ateliers qui seront proposés. On espère vous y voir! A très vite!


mercredi 22 novembre 2017

Décorations

Coucou! Me revoici pour vous présenter mes petites décorations en acrylique transparent.
Je vous avais déjà présenté un prototype ici.
J'ai finalement opté pour un autre design réalisé à partir du découpage "Happy" (j'espère que vous reconnaissez les fleurs). Je m'amuse avec mon logiciel Illustrator, même si je ne suis pas très rapide. Mais je suis plutôt fière de moi puisque j'ai réussi à faire un dégradé toute seule sur un autre projet en cours que je vous montre bientôt.

Bref, donc j'ai fait faire ces décorations chez un professionnel, car je ne maîtrise pas encore très bien la découpe laser et que je manque un peu de temps. J'ai choisi plusieurs couleurs de rubans, en fonction des occasions. Ces décorations ne sont pas seulement réservées à Noël (j'ai du rouge!) mais peuvent embellir votre maison au quotidien. J'ai donc du jaune, du orange, du rouge, du bleu, du violet et du rose pâle, pour le moment.



Les décorations font 8cm de diamètre et sont vendues 7€ pièce.

lundi 9 octobre 2017

Art Travers Bois 2017

Fin septembre, j'ai participé avec ma maman, qui présentait ses céramiques, à un très chouette événement de qualité.

Nous nous sommes installées dans le magnifique parc du Septentrion, entre Marcq-en-Baroeul et Bondues. Il a fallu penser à beaucoup de choses, en plus de nos créations, plutôt fragiles. L'installation d'un stand en pleine nature nécessitait pas mal de logistique, surtout en période automnale avec brume matinale, chute de feuilles et températures frileuses au petit jour (rien à voir avec ma petite table pour le marché de Wissant...). Il fallait tente, tables, chaises, supports pour mes grands cadres, ma papeterie... J'en profite pour remercier ici nos fidèles compagnons, toujours présents quand il le faut, soutien moral et logistique, et qui ont géré de main de maître: papa et mon frère Mathieu.



Le bilan est très positif, entre visiteurs enthousiastes et curieux, acheteurs amoureux, promeneurs du dimanche et amis venus nous soutenir. Beaucoup de parlotte pour expliquer notre travail, surtout quand tu entends derrière ton stand des personnes sûres d'elles disant "ho c'est du découpage laser" auxquelles tu expliques calmement, après une profonde inspiration, pour la millième fois de la journée que, non, c'est dessiné et découpé à la main, avec ton outil que cette fois tu n'as pas oublié, et que tiens, tu es justement en train de faire une petite démonstration.


J'adore les événements de ce type (c'était le baptême du feu pour ma maman), car on a l'occasion de faire de belles rencontres, de voir les réactions en vrai, de savoir à qui et pourquoi notre création va être offerte (j'espère que le petit garçon dont les parents ont choisi mon marque-page préféré, avec les immeubles de nuit, a été content de son petit cadeau, parce qu'il adore lire et ne dessine que des immeubles). On peut répondre aux questions, et recevoir des tas de suggestion et conseils, tant des visiteurs que des autres exposants. C'est particulièrement intense, jouissif, fatigant et une fois que c'est terminé, on est épuisé!!! Et j'avoue que je ne ferai pas ça tous les week-ends...

Le plus de cet événement était la qualité de la sélection des artistes présents, de l'accueil de Babette Mullet, qui organisait la manifestation, et le lieu, magique en cet automne précoce (sous le soleil, c'était un régal!). Et plus encore pour moi, le fait d'y participer, enceinte, avec ma maman qui cette fois était elle-même exposante, lui donne une saveur encore plus particulière.


Petite visite de mon stand pour ceux qui n'ont pas pu venir (et j'espère bien que vous le regrettez!! 😊). Bisous et à très vite!